Fuga Vacui

Une installation chorégraphique pour trois danseuses, un public et des éspaces vides

Coproduction avec la Cia Joel Inzunza de Conceptión/Chili et le Centre PasquArt Bienne, 2013

Le cerveau humain ne supporte pas l’idée du vide absolu. Cette image aboutit à un cauchemar existentiel – surtout sous forme de peur du vide psychique. Cette peur déclenche le besoin de combler ce vide tant craint, pour se rassurer. Basé sur le concept chorégraphique de Joel Inzunzas de remplir les vides, la Cie trop cher to share développe un arsenal de tentatives vaines et de stratégies humaines grotesques pour meubler les vides intérieurs et extérieurs. Cet échange artistique entre les deux compagnies de danse fait également ressortir de plusieurs manières des différences et des similarités culturelles: ici, ce n’est pas seulement sur le plan de la danse que s’affrontent différentes languages.

Conception/mise-en-scène/chorégraphie: Joel Inzunza Leal // Conception/chorégraphie/ performance: Paulina Alemparte Guerrero, Nina Willimann, Noémie Wyss Lightdesign/ technique: Pablo Weber Fernandez // Radiocollage/oreille extérieure: Armelle Scholl // Oeil extérieur plastique: Celia Sidler // Costumes : Jade Ryder // Graphisme: strukturart // Production: tropchertoshare // Coproduction: Centre Pasquart, Joel Inzunza & Cia. // Soutenu par: Centre PasquArt, Ville de Bienne, Lotteriefonds du Canton de Berne, pourcent culturel de Migros, ediprim

pour plus d'images: scroll down