Nina Willimann

Nina Willimann est une artiste dans le champ des arts scéniques. Née et a grandi en Suisse Allemanique, elle a étudié à l’Ecole des arts visuels de Berne/Bienne (CH), à TIP/Bewegungs-Art à Freiburg i.Brsg (D) à la haute école d’Arts à Zurich(CH). De 2010-2012 Nina faisait partie du collectif Tells Töchter et est membre fondatrice de la Cie trop cher to share. Dans son travail elle explore l'identité comme construction imaginaire en relation avec des notions tels que : nation, histoire, culture et le genre et leur impact réel sur le corps de l'individu. Elle travaille souvent dans des contextes interdisciplinaires et interculturels. Dans ses travaux solo elle expérimente les limites de la performance. Nina Willimann travaille régulièrement dans des collaborations avec des artistes d’origine et de disciplines diffèrentes : entre autre avec la chorégraphe Jessica Huber (CH), les artistes visuelles Mayumi Arai (JP), Celia & Nathalie Sidler (CH) et Stofer & Stofer et avec l’écrivain Mamadou Mahmoud N'Dongo (F). En tant qu’interprète, Nina Willimann a travaillé pour la Cie Marielle Pinsard (CH), Alexandra Pirici (RO), Katharina Vogel (CH), Andreas Liebmann (D / CH) et Tania Bruguera (CU).
En 2014, elle a été invité par Reso pour le Lab chorégraphique au Südpol Lucerne (CH) et 2015 de Pro Helvetia pour le projet camping au Centre national de la danse CND Paris (F) et au séminaire de Avignon (F). Nina Willimann a montré ses œuvres dans l'espace public, dans des théâtres, des musées, des espaces d'art et festivals en Suisse, Allemagne, France, Chili, Hong Kong et en Côte d'Ivoire.